Le SNMSU-UNSA Éducation s’associe à l’appel à la grève du 5 décembre 2019

Les médecins de l’éducation nationale sont solidaires du mouvement de protestation du 5 décembre 2019.

En tant que fonctionnaires, nous allons être fortement impacté·e·s par la réforme des retraites, puisque nous cumulons plusieurs difficultés : des études longues, donc une entrée tardive dans la Fonction publique, un corps professionnel essentiellement féminin, donc des carrières rarement linéaires avec un exercice souvent à temps partiel, comme beaucoup de femmes d’autres professions.

De plus, nos carrières ont été et sont toujours fortement pénalisées, comparé   aux autres corps de catégorie A, et surtout à celles des autres médecins de la Fonction publique (salaire indemnitaire, indiciaire et progression). A noter qu’aucune compensation n’est envisagée par notre ministère pour permettre une revalorisation salariale des médecins de l’éducation nationale et donc une harmonisation avec les professions équivalentes.

 

Le SNMSU-UNSA Éducation appelle donc tous les médecins de l’éducation nationale à participer à la grève du 5 décembre 2019.

 

L’appel de l’UNSA Éducation LIRE